LA PESTE PORCINE AFRICAINE

Le 24/01/2014, les services vétérinaires de Lituanie ont déclaré à l’O.I.E. avoir détecté et abattu deux sangliers porteurs du virus de la Peste Porcine Africaine (P.P.A.). Les foyers sont localisés à VILNIUS ( Salcininkai ) et ALYTUS ( Alytus - Varena ), dans l’extrême sud du pays, en zone frontalière avec le Belarus (pays dans lequel des foyers de P.P.A. ont déjà été déclarés) et à proximité de la Pologne.

Pour prévenir la diffusion de la maladie, la Lituanie met en place un abattage massif des sangliers avec pour objectif de maintenir 10% de la population, estimée à 60 000 sangliers. La Russie et le Belarus ont conditionné l’importation de produits à base de porc à leur traitement thermique. Tous les sangliers chassés dans cette zone seront testés pour le virus de la P.P.A. et incinérés en cas de contamination. La Lituanie a momentanément interdit les mouvements de porcs vivants depuis la zone de foyer. Le gouvernement lituanien projette de demander à l’U.E. de financer une barrière visant à empêcher les mouvements de sangliers entre la Lituanie et le Belarus.

Cette alerte confirme la progression de la P.P.E. vers l’Ouest. Aussi, il convient d’être vigilent. La P.P.A. est également présente en Sardaigne, des investigations épidémiologiques sur les porcs domestiques et les sangliers sont actuellement en cours en Corse afin de vérifier l’absence de circulation du virus et renforcer la vigilance.

Pour consulter la fiche synthétique sur la peste porcine africaine. Cliquer ici




Découvrez notre filiale


Accès Vétérinaire :

Accès Éleveur :

Accès Laboratoire :


Découvrez le GDS Apicole :